PRÉPARATION À LA CERTIFICATION ET PERFECTIONNEMENT SQL– Oracle Database SQL OCA

Une formation Oracle complète pour découvrir tous les concepts du système et les différentes façons de les utiliser concrètement tout en disposant d’une vue claire sur l’architecture globale d’ORACLE.

  • Afficher des données restreintes et triées à l’aide des fonctions de tri et la sélection de colonnes
  • Utiliser des fonctions
  • Restituer des données agrégées à l’aide des fonctions de groupe (group by)
  • Afficher les données de plusieurs tables
  • Utiliser des sous-requêtes
  • Utiliser les « Set Operators »
  • Manipuler des données (insert, update, delete, transactions)
  • Utiliser des instructions pour créer et gérer des tables (LDD)
  • Manipuler les objets vues, séquences et synonymes
  • Gestion des objets avec les vues du dictionnaire de données
  • Contrôler l’accès des utilisateurs
  • Gérer les objets de schémas (contraintes, index, table externe, …)
  • Manipuler les ensembles des données volumineux
  • Générer des rapports par l’utilisation des groupes de données (rollup, cube, grouping)
  • Gérer les données dans différents fuseaux horaires
  • Manipuler des données en utilisant les sous-requêtes
  • Ecrire des requêtes hiérarchiques
  • Utiliser des expressions régulières.

Cette formation Oracle SQL OCA s’adresse aux développeurs utilisant le langage SQL et souhaitant améliorer l’efficacité des requêtes en temps de réponse, lisibilité, maintenance, et souhaitant de présenter à l’examen de certification Oracle Database SQL OCA.

La connaissance opérationnelle du langage SQL est indispensable pour obtenir la certification Oracle SQL.

Concrètement vous devez savoir écrire des requêtes SQL, des jointures, utiliser des fonctions, mettre en œuvre des contraintes d’intégrité et connaître la plupart des concepts de ce programme de révision.

Cependant vous pouvez également aborder cette formation comme un perfectionnement SQL sur les différents thèmes du programme (voire une découverte pour certains chapitres ciblés) sans faire de la certification un objectif prioritaire. De plus vous pouvez travailler de votre côté et passer l’examen quand vous vous sentez prêt si vous n’avez pas d’échéance particulière.

Si vous ne vous sentez pas suffisamment à l’aise en SQL, nous vous conseillons de suivre plutôt la formation Certification Oracle 12c : SQL Fondamentaux, réf. BSFC, ou la formation Certification Oracle 11g : SQL Fondamentaux, réf. BSFG.

5 Jours

Des exercices pratiques et des démonstrations vous permettront de mettre en pratique les notions théoriques présentées.

Pour les formations “A distance”, elles sont réalisées avec un outil de visioconférence de type Teams ou Zoom selon les cas, permettant au formateur d’adapter sa pédagogie.
Retrouvez sur notre site internet toutes les précisions sur les sessions à distance ou les classes virtuelles.

Présentation de l’environnement pour l’examen

Présentation des éléments administratifs (compte Pearson Vue, modalités de l’examen, résultats, etc.)
L’environnement technique de l’examen
Prise en main de la base de données utilisée lors de l’examen (elle servira de fil rouge durant toute la formation afin de vous familiariser avec le vocabulaire et le schéma de la base : noms des tables, types de données, etc.)
Exemples de questions posées afin de vous donner le timbre de l’examen

Filtrer et trier les données

Limiter les lignes récupérées par une requête
Trier les lignes récupérées par une requête
Utiliser des variables de substitution
Limiter les lignes retournées
Créer des requêtes en utilisant la clause PIVOT et UNPIVOT
Reconnaître les motifs dans une table (pattern)

Utiliser des fonctions pour personnaliser la sortie

Connaître les grandes familles de fonctions
Savoir utiliser les fonctions de conversions (to_char, to_number, to_date)
Savoir utiliser les fonctions analytiques (PERCENTILE_CONT, STDDEV, LAG, LEAD) dans les instructions SELECT

Agréger les données

Comprendre la philosophie du regroupement de données
Savoir mettre en œuvre la clause group by
Inclure ou exclure les lignes groupées en utilisant la clause HAVING

Extraire les données de plusieurs tables

Comprendre et mettre en œuvre le produit cartésien
La jointure de base (équijointure) et ses variantes
L’auto-jointure (données issues d’une seule table)
La jointure externe
Utiliser la clause cross_outer_apply_clause

Écrire des sous-requêtes

Quand construit-on des sous-requêtes ?
Variantes autour des sous-requêtes
Mise en œuvre

Utiliser l’opérateur SET

Comprendre le rôle de l’opérateur SET
Exemple de formatage des résultats d’une requête
Utiliser SET pour combiner plusieurs requêtes en une seule requête
Contrôler l’ordre des lignes renvoyées

Manipuler les données

Qu’entend-on par instructions DML ?
Insérer des lignes dans une table (insert)
Mettre à jour les lignes dans une table (update)
Supprimer les lignes d’une table (delete)
Principes d’une transaction (commit, rollback)

Gérer les tables au quotidien

Qu’entend-on par instructions DDL ?
Instruction de création et de modification de la structure des tables
Connaître les familles des objets constituants une base de données Oracle
Examiner la structure d’une table
Connaître les types de données des colonnes
Créer une table simple
Gérer les contraintes d’intégrités (création, modification, suppression)
Utiliser les améliorations de 12c dans la clause DEFAULT, les colonnes invisibles, les colonnes virtuelles et les colonnes d’identité dans la création / modification de la table

Les objets de schéma

Ranger les objets créés par les utilisateurs dans une structure de stockage logique (schema)
Comment accéder et obtenir des informations sur les objets d’un schéma ?
Créer des vues simples et complexes
Créer, maintenir et utiliser des séquences
Créer et maintenir des index (explicite, implicite)
Suppression de colonnes, clause UNUSED
Créer des synonymes privés et publics
Créer et utiliser des tables externes

Contrôle de l’accès utilisateur

Différencier les privilèges du système des privilèges d’objet
Accorder des privilèges sur les tables et sur un utilisateur
Afficher les privilèges dans le dictionnaire de données
Attribuer des rôles
Distinguer les privilèges et les rôles

Manipuler des gros volumes de données

Manipuler les données en utilisant des sous-requêtes
Décrire les caractéristiques des INSERT multi tables
Utiliser des inserts multi tables
Insert inconditionnel
Pivote INSERT
Conditionnel ALL INSERT
Conditionnel FIRST INSERT
Fusionner des lignes dans une table
Suivre les modifications apportées aux données sur une période de temps
Utiliser des valeurs par défaut explicites dans les instructions INSERT et UPDATE

Générer des rapports en regroupant des données associées

Utiliser l’opération ROLLUP pour produire des valeurs de sous-total
Utiliser l’opération CUBE pour générer des valeurs de crosstabulation
Utiliser la fonction GROUPING pour identifier les valeurs de ligne créées par ROLLUP ou CUBE
Utiliser GROUPING SETS pour produire un seul ensemble de résultats

Gestion des données dans différents fuseaux horaires

Savoir utiliser différentes fonctions de date et d’heure comme :
TZ_OFFSET
FROM_TZ
TO_TIMESTAMP
TO_TIMESTAMP_TZ
TO_YMINTERVAL
TO_DSINTERVAL
CURRENT_DATE
CURRENT_TIMESTAMP
LOCALTIMESTAMP
DBTIMEZONE
SESSIONTIMEZONE
EXTRACT

Les sous-requêtes

Utiliser les sous-requêtes à plusieurs colonnes
Utiliser des sous-requêtes scalaires
Utiliser les sous-requêtes corrélées
Mettre à jour et supprimer des lignes en utilisant des sous-requêtes corrélées
Utiliser les opérateurs EXISTS et NOT EXISTS
Utiliser la clause WITH

Les requêtes hiérarchiques

Savoir écrire une requête hiérarchique
Comprendre le format de sortie
Savoir exclure des branches de l’arborescence

Utiliser les expressions régulières

Utiliser les méta-caractères (syntaxe à base de jokers)
Utiliser des fonctions d’expression régulière pour rechercher, associer et remplacer
Utiliser les modèles de remplacement (pattern)
Expressions régulières et vérification des contraintes